• Partager par E-mail
  • Imprimer
  • Partager par E-mail

    Envoyer cet article par e-mail



    Changement de toit en zinc

    Changement de toiture en zinc, mode d’emploi Facile à travailler, esthétique, avec ses reflets légèrement bleutés , léger et durable (plusieurs décennies, jusqu’à 100 ans) ; marche avec de très faibles pentes (à partir de 3°) , étanche à l’eau et plutôt résistant, entretien facile, n’attire pas les mousses, peut être peint, le zinc est recyclable à 95% […]

    Valider

Changement de toit en zinc


Changement de toiture en zinc, mode d’emploi

changement-toit-zincFacile à travailler, esthétique, avec ses reflets légèrement bleutés , léger et durable (plusieurs décennies, jusqu’à 100 ans) ; marche avec de très faibles pentes (à partir de 3°) , étanche à l’eau et plutôt résistant, entretien facile, n’attire pas les mousses, peut être peint, le zinc est recyclable à 95% au moins; le vieux zinc vaut encore 6% du prix de la matière première.

S’adaptant autant aux bâtiments traditionnels que modernes, la pose ou le changement de toit en zinc peut se faire en employant des formes standards ou fabriquées sur-mesure. C’est un matériau qui peut ainsi donner lieu à un travail plus fin et plus artistique.

Néanmoins, s’il a pour avantage d’être relativement facile à manipuler et à poser, la pose ou le changement de toit en zinc requiert l’expertise d’un professionnel couvreur zingueur rompu à leurs techniques.

 demande de devis gratuit

Quelques particularités du zinc:

toit-zinc

  • Les supports en bois massif seront posés par le couvreur zingueur à l’aide de voliges, de frises et de planches sur chevrons ou profilés métalliques.
  • Il existe diverses variantes de finitions et teintes : se patinant au fil du temps ou pré-patinées (gris-bleu clair, gris ardoise), zinc-titane, rouge-brique, or-perle…
  • Possibilité d’un revêtement de surface transparent protecteur.Les tuiles zinc sont formées de feuilles de tôle assemblées. Le zinc est un métal blanc.

Le changement de toiture en zinc peut aussi être l’occasion d’isoler votre toiture. Ce type de couverture dispose de techniques spéciales convenant à leur isolation thermique et acoustique.

 demande de devis gratuit

 

Comment choisir une toiture en zinc ?

Diverses formes de tuiles existent, selon le type de joint entre les tôles. Il vous faudra les connaître pour faire votre choix avant le changement de toit en zinc.

Types de toiture en zinc :

  • Joint debout: existe depuis le XIXe siècle. Idéal pour toits avec pente entre 3° et 25°. Le « joint debout » renvoie à la technique d’assemblage longitudinale des bacs. Hauteur du joint d’environ 25 mm. Étanche à la pluie. Bacs longs jusqu’à 15 m. Façonnés par pliage et sertissage, manuellement ou avec profileuse et sertisseuse.
  • Des formes spéciales peuvent être données: convexes, concaves ou gironnées, avec des détails variés.
  • Joint angulaire: relativement récent (XXe siècle).
  • Fermeture du joint plus simple que pour joint debout: en un seul pliage. Meilleure absorption des variations de longueur par rapport à la température et pas de contrainte de dilatation (surface à fluage réduit).
  • Joint plus large : du point de vue esthétique, structure dynamique sur grandes surfaces de toiture. Bacs jusqu’à 6 m de longueur.
  • Tasseaux: la plus ancienne technique de couverture métallique. Assemblage longitudinal des bacs entre lesquels un tasseau est fixé sur le voligeage, recouvert par un couvre-joint pour l’étanchéité. Les joints seront accentués. Pose efficace.
  • Profilés de finition façonnés en usine: mise en œuvre de qualité et esthétique raffinée. Effets d’ombre et de lumière des assemblages longitudinaux. Peut être combiné avec joint debout.
  • Bardeaux: popularité croissante à l’international. Formes carrées ou en losange. Donne complexité géométrique qui va bien avec l’habillage des lucarnes, cheminées et rives pour les petits formats.
  • Pour les grands formats: esthétique et avantages constructifs, notamment sur des surfaces importantes.

 demande de devis gratuit